[Prix du Polar] Sélection de juillet & août

Qui dit retard considérable dans les chroniques, dit pas du tout à l’heure pour te faire le récapitulatif des dernières lectures du Prix du Polar du Livre de Poche. Nous avions reçu la sélection des deux derniers mois d’un coup, pour les prendre avec dans nos éventuelles vacances d’été, et j’en profite donc pour te montrer ces cinq lectures ici ! Le grand gagnant sera annoncé le 27 septembre, j’aurai donc encore un peu de temps d’ici-là pour te faire un récapitulatif global et te dévoiler mon vote final. Mais c’est de la musique d’avenir, voyons déjà ce que le Livre de Poche nous avait concocté pour cet été !

Tim Johnston – La descente

Résultat de recherche d'images pour "tim johnston la descente"

J’ai commencé la sélection de juillet avec ce livre plutôt épais qui promettait une belle immersion dans les montagnes d’Amérique du Nord au côté des Courtland.

En vacances dans les Rocheuses, cette famille sombre dans le cauchemar lorsque la fille aînée disparaît dans la forêt, après être montée dans la voiture d’un inconnu pour sauver son frère grièvement blessé. Le temps s’arrête, plus rien ne compte à part l’enquête qui piétine…

Finalement, je n’ai pas été emballée par ce livre. Le début me plaisait vraiment, mais le rythme ralentit violemment au cours de l’enquête et s’il simule très bien cette apathie qui s’empare de certains personnages, j’avais de la peine à garder de l’intérêt pour les événements. J’attendais donc beaucoup de la fin, qui n’a pas été à la hauteur : j’ai déjà lu plusieurs romans qui parlent de kidnapping et de captivité, je n’ai donc rien trouvé d’inédit dans ce dénouement et malgré une plume intéressante, je pense que j’oublierai rapidement ce polar.

Viveca Sten – Au coeur de l’été

Résultat de recherche d'images pour "au coeur de l'été" Je ne connaissais pas encore la plume de Viveca Sten, qui a l’air de faire son trou parmi les auteurs de polars suédois, c’était donc l’occasion parfaite pour découvrir son univers.

Le postulat de départ est très alléchant : une petite île inhabitée où les jeunes se retrouvent pour fêter la Saint-Jean toute la nuit, un cadavre retrouvé sur la plage au matin, tous les témoins largement alcoolisés…

C’est un polar qui se lit rapidement et qui a su me tenir en haleine. J’aime toujours autant ces ambiances de petits villages où tout se sait, le côté huis-clos de l’île m’a beaucoup plu et le déroulement de l’enquête est globalement sympa. Je ne peux pas non plus dire que j’ai été transportée, il n’innove pas particulièrement, mais c’est un polar estival qui fait le job et qui permet de passer un bon moment.

Camilla Grebe – Un cri sous la glace

Résultat de recherche d'images pour "un cri sous la glace"

J’avais plutôt hâte d’entamer le dernier thriller de cette sélection de juillet, sans trop savoir pourquoi. Une couverture plutôt attirante, un résumé alléchant, je n’ai jamais compris le rapport avec le titre et le bouquin mais je me suis plongée avec délice dans cette nouvelle enquête.

Dans ce roman choral, on suit Emma, une jeune employée qui est secrètement fiancée à son patron : lorsqu’il disparaît sans crier gare et qu’un cadavre est retrouvé dans sa villa luxueuse, elle s’implique évidemment dans l’enquête pour retrouver la trace de son compagnon. Le récit s’articule également autour des enquêteurs qui cherchent à élucider ce meurtre et qui semblent avoir un passé commun dont ils refusent de parler.

Très sympathique lecture qui n’aura pas fait long feu entre mes mains. Les chapitres s’enchaînent sans effort, j’étais très intriguée par l’histoire d’Emma et la disparition subite de ce patron bien mystérieux, et j’ai été tenue en haleine du début à la fin. On est plus proches du thriller psychologique que du policier (ce qui n’est pas pour me déplaire), et certains lui ont reproché qu’il n’a rien d’un polar nordique malgré les origines de l’auteure, ce qui m’a un peu surprise : oui, la traduction française laisse un peu supposer une ambiance scandinave avec son O barré, mais je ne vois pas pourquoi l’auteure serait obligée de nous plonger dans le grand froid sous prétexte qu’elle est suédoise. C’est donc un roman qui n’a pas d’empreinte géographique particulière, je ne vois pas le problème, en tout cas il m’a beaucoup plu et j’avoue avoir été bernée par la fin.

JP Delaney – La fille d’avant

Résultat de recherche d'images pour "la fille d'avant" Pour première lecture de la sélection d’août, le Livre de Poche nous a envoyé La fille d’avant, seul polar de tout le prix que j’avais déjà lu. Je te renvoie donc à ma chronique puisque je ne l’ai pas relu, mais globalement j’avais été un peu déçue de la tournure très 50 shades of Grey qui n’avait rien à faire là et est venue gâcher un potentiel pourtant bien présent.

Stephenie Meyer – La chimiste

Résultat de recherche d'images pour "la chimiste"Et enfin, seconde lecture du mois et dernière lecture de cette édition 2018, le premier thriller de Stephenie Meyer qui est surtout connue pour Twilight. J’y allais un peu à reculons : je ne vais pas le nier, j’ai adoré Twilight quand j’avais quinze ans (même si j’ai été très déçue des films, comme tout un tas de gens), mais je redoutais un peu ce changement de cap et je n’étais pas sûre d’accrocher à sa plume aujourd’hui.

Ambiance course-poursuite et agents secrets pour ce beau pavé plutôt costaud : Alex, génie des formules chimiques et des poisons en tous genres, est constamment en fuite pour sa vie depuis que ses supérieurs tentent de l’éliminer. Sans le vouloir, elle va entraîner dans sa course un jeune professeur d’université qui ne comprend pas trop dans quoi il a mis les pieds.

Finalement, c’était plutôt sympa à lire. Alors oui, il y a des longueurs (vu la taille du bouquin, c’était à prévoir), oui, il y a de la romance (on sait de quelle auteure on parle quand même, le contraire m’aurait étonnée), mais bon, les personnages sont quand même assez chouettes à suivre et elle a réussi à poser un décor intéressant. Je ne dis pas que c’est ma lecture de l’année, mais c’est vrai que sa plume est fluide et vu le peu d’attentes que j’avais, j’ai finalement eu une plutôt bonne surprise.


Au final, pour la sélection de juillet, j’ai voté pour Un cri sous la glace. J’ai un peu hésité avec Au coeur de l’été puisque ni l’un ni l’autre ne sont de vrais coups de coeur, mais finalement c’est le premier qui m’a le plus tenue en haleine et qui a eu la fin la plus satisfaisante à mon goût.

Pour le mois d’août, je n’étais pas follement emballée par ces deux lectures, mais j’ai quand même voté pour La chimiste, parce que c’est tout de même une jolie performance de pouvoir changer radicalement de registre d’écriture et de fournir ce genre de résultat.

Comme je le disais plus haut, je te ferai encore un récapitulatif global, avec mes appréciations en quelques mots, les lauréats de chaque mois et enfin mon vote final !

11 commentaires sur “[Prix du Polar] Sélection de juillet & août

Ajouter un commentaire

  1. Je me suis dit exactement la même chose pour La Chimiste: si le livre n’est pas un chef d’oeuvre, c’est quand même assez fort du point de vue maîtrise dans le changement de thématique et documentation.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui j’avais vu passer ton avis ! 🙂 Je peux comprendre haha, je crois que j’avais vraiment zéro attente donc ça s’est pas trop mal passé. (Mais il ne me laissera pas un souvenir impérissable, ça c’est sûr)

      J'aime

  2. Pour « La descente », le fait qu’il y ait PLUSIEURS personnages apathiques a pu jouer dans le fait que ce livre t’a finalement ennuyé ? Je veux dire, on trouve souvent un personnage apathique qui nous agace déjà souvent à lui tout seul, alors s’il y en a plusieurs en plus…

    Sinon, je sens que ton favori n’est pas parmi cette liste 😀

    Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :