[Tag] Quand j’étais ado…

Dernier tag avant de reprendre les chroniques de livres je l’espère (j’arrive au bout de Ca, et j’ai hâte de t’en parler !), j’ai été nominée par la charmante licorne Ibidouu pour te parler de mon adolescence… J’avais l’impression que c’était pas si loin, mais en fait ça fait déjà une dizaine d’années, hem. Merci à elle (malgré le mini-coup de vieux), et je t’invite à passer voir son blog qui est une vraie bulle de bonne humeur !

Étant ado, quelle était ta gourmandise préférée ?

Je raffolais des bonbons grenouille (les grandes, parce que les petites ont pas du tout le même goût. Cherche pas, j’étais la pro) et des bonbons champignon. C’est ce que j’achetais avec ma soeur quand elle m’emmenait à la piscine, ça m’est resté un sacré bout de temps. Ah, l’illustre époque où tu te sentais riche avec quelques pièces parce que tu pouvais faire une razzia dans les magasins de bonbons…

bonbons.PNG

Étant ado, quelle était la série que tu regardais ?

On regardait Monk en famille, j’ai toujours beaucoup d’affection pour cette série que je connais un peu par coeur. Mais je passais plus de temps dans mes bouquins que devant la télé, ça m’arrivait de tomber sur un épisode de Friends ou de Grey’s Anatomy, mais jusqu’à ma découverte du streaming c’était assez modéré. Je crois que la première série que j’étais ravie de voir sur internet c’était Ma vie de Star, avec Alexz Johnson (je la regardais sur Dailymotion !). Ca, c’était la série d’ado par excellence, avec une chanson originale à chaque épisode (parce que ça parle d’une chanteuse, évidemment), j’avais une compil sur CD que j’écoutais en boucle… Allez hop, je te mets une de mes chansons préférées de l’époque, « Darkness Round the Sun », pendant l’enterrement de Patsy (oh là là, spoil !)(je la connais encore par coeur, gosh). Et droit derrière, le générique de Monk parce que je l’adore !

Quel était le plat que tu mangeais le plus à la cantine ?

Pas de cantine dans mon école ! On avait un bus scolaire qui nous ramenait chez nous à midi, c’était bien pratique. Par contre, certains midis je devais rester en ville et là c’était la misère pour trouver à manger, on se retrouvait régulièrement avec un sandwich à engloutir dans un encadrement de porte parce que les portes se fermaient automatiquement pendant la pause de midi… sympathique.

Quel était ton style vestimentaire ?

Assez discret, jeans-basket et sac à dos. J’ai reçu mes premières Converse dans cette période (noires, basses), j’en étais terriblement fière. Et j’avais une veste en jean que je trimballais partout (que je mets toujours d’ailleurs, mais j’ai quand même pris soin d’enlever les badges colorés achetés chez Claire’s…).

As-tu été punie au collège où tu étais ?

Oh non ! J’étais la bonne élève, mon étiquette d’intello m’a suivie longtemps. Mais j’ai assez vite appris à faire avec, je m’entendais bien avec les profs et j’aidais les copains quand ils avaient des problèmes en math. Je me rappelle par contre d’une fois où on était plusieurs à avoir oublié un livre de français à la maison, et la prof a rammassé nos carnets journaliers pour mettre une remarque dedans (c’était la punition ultime, parce qu’il fallait la faire signer aux parents) et elle m’a rendu le mien vierge, en disant que j’avais des bonnes notes alors c’était pas grave. Alors honnêtement, les traitements de faveur, ça se veut gentil mais ça fait tout l’inverse, ça crée la jalousie des autres alors qu’on n’a rien demandé. (Du coup j’étais allée lui parler après les cours, pour lui dire que la prochaine fois ça m’allait aussi d’être traitée comme tout le monde. J’avais pas froid aux yeux ! Et elle m’aimait beaucoup moins après ça.)

Si tu avais des posters ou des affiches dans ta chambre, lesquels étaient-ils ?

Je n’ai jamais vraiment acheté ces magazines people qui donnent des posters, par contre j’étais une fervente lectrice de W.I.T.C.H et j’avais reçu un ou deux posters qui trônaient fièrement dans ma chambre.

Celui-là, si je ne m’abuse !

De quel groupe étais-tu fan ?

Je venais de sortir de ma période Lorie-Alizée-Priscilla (le trio gagnant) parce que c’était « pour les gamines ». Du coup, je suis entrée dans ma période Avril Lavigne-Nâdiya-Linkin Park, jusqu’au jour où j’ai reçu un mp3 que je n’arrivais pas à remplir et que je suis allée fouiller dans les disques de mes parents et sur internet. A partir de là, j’ai démarré une grande ère de Queen, les Beach Boys et Frank Sinatra, et j’ai découvert le drame d’écouter des artistes déjà morts et qui ne sortiront donc plus de nouveautés.

Quelle boisson buvais-tu le plus souvent aux fêtes organisées ?

On avait quelques boums organisées avec la classe, mais il me semble qu’il n’y avait pas du tout d’alcool (ou alors j’étais très naïve, ce qui est fort possible). En tous les cas, je carburais au coca. D’ailleurs, j’ai goûté ma première bière à 16 ans et j’étais choquée que ce soit gazeux (pour te dire à quel point le sujet m’était étranger. Bon j’étais pas bien maligne aussi, la mousse était un bon indice).

Où te regroupais-tu avec tes copines le samedi après-midi ?

On était souvent les unes chez les autres, à jouer à Animal Crossing ou Mario Kart sur nos DS, ou alors on se baladait dans le quartier ou on faisait des tours de bus (un plaisir insoupçonné et incrompréhensible ! Le but était de prendre un bus au bol et de faire tout un circuit complet sans descendre. On avait l’impression de partir très loin parce qu’on ne reconnaissait pas les rues, et on passait le temps en se faisant écouter des chansons sur nos mp3 et en mangeant des bonbons).

Quelle activité extrascolaire faisais-tu ?

Les cours de piano une fois par semaine au conservatoire, le théâtre et le chant à l’école (sur les pauses de midi, raison pour laquelle on mangeait des sandwich), et le tennis une fois par semaine aussi. J’étais déjà quelqu’un de passablement occupé !

Comment faisaient les garçons pour aborder les filles ?

Evidemment, il y avait la grande technique de « j’en parle à ses potes en espérant que ça va arriver dans ses oreilles ». Mais la technique ultime (qui me faisait déjà rire à l’époque): envoyer une chanson sur MSN, avec des paroles bien mielleuses-amoureuses, et si l’aure réagit pas on peut toujours rattraper le coup en envoyant droit derrière un « j’aime bien cette chanson, la musique elle est cool », et tout le monde fait semblant de rien. Ahhh, MSN…

Quelle émission TV (ou jeu télévisé) regardais-tu avec tes parents ?

Depuis le Bigdil ou Zone Rouge, je ne regardais plus vraiment de jeu TV (parce que tout était moins bien. Les drames de l’enfance) mais par contre j’adorais regarder Les Guignols avec ma famille (je comprenais pas grand chose mais ça me faisait beaucoup rire).

Quelles étaient les règles strictes de ton lycée ?

Mmh bonne question. On était une école franchement tranquille, jamais trop de bagarres dans la cour ou de scandales. Du coup on avait des règles assez comiques, comme le directeur qui passait une annonce dans toutes les classes dès les premières neiges pour rappeler qu’il était interdit de lancer des boules de neige dans la cour de récré. Autant te dire qu’il avait pas une autorité folle de ce côté-là.

Je crois que le seul moment où il y avait de gros contrôles, c’était le dernier jour avant les vacances de Carnaval : il y avait une drôle de coutume bien pénible qui voulait que certaines personnes très malignes se ramènent avec de la mousse à raser, des oeufs ou de la farine et attaquent tout le monde à la sortie des cours, du coup on avait droit au contrôle de sacs obligatoire en partant de la classe (comme pour entrer dans un festival !). On se souvient tous du gars qui s’est dégonflé en voyant le prof arriver, et qui a laissé sa douzaine d’oeufs moisir dans son pupitre toutes les vacances. Merci copain !

Raconte nous une anecdote croustillante ou une honte que tu aies vécu pendant ton adolescence ?

Mmh, je me souviens de deux périodes où j’étais la tête de turc d’une bonne partie de l’école. La première fois, c’est quand on est tous allés voir un humoriste dans une sortie de classe, et à la fin il faisait de l’impro sur des mots proposés par le public. Bien sûr, j’ai été désignée pour dire un mot et j’ai eu la bonne idée de dire « les livres », du coup il m’a caricaturée bien comme il faut pendant 5 minutes sur scène. Sur le moment j’ai beaucoup ri, pendant les trois mois qui ont suivi beaucoup moins (avec les grands boulets qui te croisent dans les couloirs en ricanant et en disant « pffhfhfhaha les livres, hahaféhfhaeh », tu vois le genre).

La deuxième fois, c’est en sortie sportive, quand je me suis cassé le poignet en raquettes. Pour ma défense, les profs avaient décidé qu’on ferait de la descente « parce que certains sont pas sportifs dans l’assistance » (depuis quand faire de la descente en raquettes c’est moins physique que monter, on se le demande) et vers le bas il n’y avait pratiquement plus de neige « mais vous enlevez pas vos raquettes parce que vous allez les perdre ». Ben à la place, j’ai glissé sur des graviers et je me suis envoyé le poignet contre une racine. C’était probablement moins embêtant que de perdre mes raquettes, t’as raison ! Et du coup c’était le branle-bas de combat, le médecin de station a dû interrompre sa pause de midi pour venir tirer sur mon poignet et voir que ça faisait mal, et je suis repartie dans la voiture de l’adjoint du directeur (qui se marrait parce que « quand j’étais jeune, un gars de ma classe s’était cassé les DEUX BRAS !! Il pouvait plus rien faire tout seul !! ») et j’ai eu un plâtre pendant 6 semaines, plâtre qui rappelait tout le monde que j’étais « la fille qui s’est cassé le poignet en raquettes ».

(Enfin bon, c’était toujours mieux qu’être « la fille qui s’est cassé le poignet dans le bus », mais ça c’était plus tard, on racontera pas ! D’ailleurs, je vais distraire ton attention avec de l’electroswing.)

Pas de nomination ce coup-ci mais n’hésite pas à le reprendre !

42 commentaires sur “[Tag] Quand j’étais ado…

Ajouter un commentaire

  1. Haha ce tag est vraiment chouette et j’ai noté pas mal de points communs… Mr Monk un grand classique… j’ai du voir et revoir certains épisodes une dizaine de fois… Et puis j’étais tellement fan de WITCH que je me suis inscrite sur un forum pour en parler! J’adorais jouer à Animal Crossing mais je trouve que celui sur 3DS est mieux… Oui j’y joue encore et alors?! Et je reste très heureuse à l’écoute d’une chanson d’Avril Lavigne. Tout comme toi j’ai goûté ma première bière à peu près au moment de mes 17 ans… et pourtant je suis belge!

    Mais par contre je dois te dire que nos ressembles s’arrêtent aux bonbons… moi je suis team petits oursons et petites souris…

    Aimé par 1 personne

    1. Haha si on differe que sur les bonbons c’est pas si grave 😛 oh faut que tu le fasses aussi alors ! 🙂
      Je savais pas que tu étais belge !! J’étais à Bruges le week-end passé 🙂
      J’ai aussi la version 3DS huhu, j’ai pas pu résister 😉

      J'aime

  2. Ah ah ! Coucou Maned. D’ailleurs je me demande comment tu t’appelles ? J’ai lu ton article hier soir. J’ai adoré ton style… ça rend très vivant ta façon d’écrire tes réponses sous forme d’ anecdotes… L’histoire qui m’a attendri…Les bonbons en forme de grenouille…et ton côté fille sage travailleuse…. Je me suis retrouvée en toi en certains points…Par contre moi je vivais à l’étranger et ma vie d’ado était bien différente….en fait géniale…Merci pour ce joli partage Maned !!! T’es une jeune femme bonne vivante et amusante…un vrai rayon de soleil…Comme il doit être bien agréable d’être ton amie. Gros bisous à toi 💕💖

    Aimé par 1 personne

      1. Merci à toi. Cela aurait été avec grand plaisir mais en Afrique.. .c’était totalement différent… pas les mêmes choses qu’en France. C’est pourquoi je raconte d’autres anecdotes à travers mon blog que tu pourras lire si cela t’intéresse. Car ma vie était riche en anecdotes en dehors de l’école… gros gros bisous et à toi et merci Coline ! Un bien joli prénom 😚😙☺🙂🤗 passe une belle journée

        Aimé par 1 personne

  3. Alors là, je dis oui, oui et ouiiii à W.I.T.C.H, c’était génial et je n’avais été que frustration quand ma mère m’a annoncé que ça revenait trop cher d’acheter les magazines… 😦

    Je suis aussi très jalouse que tu aies fait du tennis. 😛

    J'aime

  4. Ah oui Witch, Aril Lavigne, Animal Crossing et MSN, tout ce qui a marqué mon adolescence aussi. On doit donc être de la même génération ^^ Merci pour cette remonté dans les souvenirs 😉

    Aimé par 1 personne

  5. WITCH ! J’adore tellement cette BD surtout les premières histoires avec Elyon et Phobos. Ca me donne envie de les relire là en plus, mais le gros coup de vieux quand même. Je suis toujours à me dire que mes années lycée ne sont pas si loin que ça mais si en fait, ça passe tellement vite TT

    Aimé par 1 personne

  6. Tu me fais rappeler la série que je regardais ado c’était le Destin de Lisa. J’avais tous les DVD après ça. Mon dieu… les goûts quand t’es jeune, hein ! xD
    Et je me souviens de Witch ! J’adorais lire ça, j’ai même retrouvé des goodies et des cartes dans mes affaires.

    Aimé par 1 personne

    1. Hahaha ! J’ai échappé au Destin de Lisa, mais beaucoup de gens étaient fan autour de moi 😉 mais witch c’est fou comme ça a l’air d’avoir marqué toute une génération ! J’étais une vraie groupie aussi, j’avais reçu le coeur de kandrakar dans un des magazines, j’étais toute folle hahah

      Aimé par 1 personne

  7. Ah le sport un grand moment de solitude à chaque fois pour moi… Le saut de haies je l’avais réinventé en « je passe à côté de la haie ». Les bonbons grenouilles, je ne connaissais pas mais ça ressemble un peu aux crocodiles non ? Saura-t-on un jour ce qui s’est passé dans le bus ? 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Haha j’ai fait un peu pareil avec le saute-mouton, on était censés écarter les jambes au dernier moment et j’étais tellement concentrée que j’ai pas écarté du tout, du coup j’ai plus ou moins foncé dedans x)
      Jamais goûté les crocodiles ! On est bien embêtées du coup 😛
      T’as été sage ? Ok, je raconte : c’était un bus avec des vieilles portes qui s’ouvraient vers l’intérieur et mon avant-bras s’est retrouvé bloqué entre la porte qui s’ouvrait et le poteau où je me tenais… Et la porte forçait pour s’ouvrir quand même, du coup ça m’a compressé le bras et c’est le poignet qui a lâché ! C’était terriblement nul 😉

      Aimé par 1 personne

      1. pardon hein mais j’en pleure de rire de l’histoire du bus même si je me doute que ça a dû être hyper douloureux… je suis en train de finir mon propre Tag Quand j’étais ado, je pense que tu ne vas t’ennuyer quand je l’aurais posté…quelle période… Le fait même de devoir écrire dessus me fait me remémorer des trucs que je ne pensais pas avoir rangé dans mon cerveau !! 😀 Tu connais pas les crocodiles ? arf ça peut s’arranger ça existe toujours ! 🙂

        Aimé par 1 personne

        1. Oh mais t’as le droit de rire hein, maintenant que mon poignet est rétabli j’en ris aussi 😉 haha je me réjouis de lire ça 😀 Mh faut qu’on tente un deal alors, tu trouves des grenouilles et je trouve des crocodiles 😉 (Hors contexte, cette phrase est fantastique)

          Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :