[Sélection] Trois approches différentes du roman sombre

Ces derniers jours, je me suis aventurée dans trois romans bien différents, qui m’ont beaucoup plu chacun à leur manière et qui touchent au thriller, au polar, au roman noir. Je ne savais pas comment trouver un terme qui les concernait les trois, j’ai choisi « roman sombre », je ne sais pas si c’est tout à fait approprié mais on dira que l’idée générale y est.

Louise Penny – Nature morte

Résultat de recherche d'images pour "nature morte babel"On commence avec un roman policier de Louise Penny, une canadienne que je ne connaissais pas du tout malgré son succès. J’avais un peu arrêté de lire des romans policiers traditionnels parce que je commençais à saturer du genre, mais j’ai reçu ce livre au Salon du Livre (parce que j’avais acheté deux Babel Noir) alors c’était l’occasion de m’y remettre !

Et vraiment, j’ai trouvé ça très sympathique. On est plongé dans une ambiance de petit village canadien, aux alentours de Thanksgiving, avec cette recette toujours efficace de petits secrets de voisinage et de communauté un peu isolée. A travers la palette de personnages variés et attachants, Louise parvient à aborder toutes sortes de thèmes sans parasiter la bonne compréhension de l’enquête. J’ai beaucoup aimé l’inspecteur Armand Gamache, qui s’avère être un héros récurrent puisqu’elle a publié en 2017 sa douzième enquête (Nature morte est la première, je n’en savais rien mais c’est toujours agréable de commencer par le début).

Bref, je pense que je lirai la suite des aventures de Gamache, et si tu cherches un chouette polar pas trop glauque, qui touche à la peinture et au Canada, je pense que tu trouveras ton compte !

Gary A. Braunbeck – Mais c’est à toi que je pense

Mais c'est à toi que je pense par BraunbeckOn change un peu de registre, pour partir carrément dans le sordide. Que dire de cette lecture… Comment lui rendre justice sans trop en dire, comment donner envie sans tout dévoiler ?

Je commencerai par un avertissement : ce livre n’est pas fait pour tout le monde. Il contient des scènes de violence vraiment fortes (il est possible que j’aie lu un peu plus vite certains paragraphes) et pas mal de maltraitance sur des enfants. C’est une histoire qui te casse en deux, qui bouleverse, qui terrifie. Mais si c’est ton genre de lecture, alors c’est vraiment un livre qui en vaut la peine.

J’en dirai le moins possible sur l’intrigue, parce que je crois qu’il gagne à être découvert sans savoir où l’histoire se dirige. La seule info que je te donne, c’est que ça parle d’enlèvements d’enfants (et que c’est vraiment sinistre, ça fait pas de mal de le rappeler). Je n’ai pas réussi à le lâcher, je l’ai quasiment lu d’une traite, pas forcément à cause du suspense mais surtout parce que j’étais hypnotisée par les personnages, qui sont tous uniques, attachants, surprenants et que j’ai quittés avec grand peine.

Ce n’est pas un thriller conventionnel, c’est presque un livre d’ambiance et de relations humaines, avec des pointes d’humour noir tout à fait bienvenues pour casser avec le côté pesant et très noir de l’histoire. Et en même temps, on tombe des fois sur des scènes d’espoir et d’émotion qui font un bien fou… Je ne connaissais pas Braunbeck, mais il a un sacré talent de narration. Si tu as l’estomac bien accroché, fonce.

Virginia Bergin – The Rain

The Rain, tome 1 par BerginEt pour terminer sur quelque chose d’un peu plus léger (un peu, seulement, je te rappelle que je te fais une sélection de romans sombres), je viens de finir The Rain, du post-apocalyptique jeunesse (enfin, Young Adult si on veut être précis) de très bonne qualité.

Tu sais probablement que je lis très peu de YA, d’ailleurs c’est une catégorie tout à fait sous-représentée sur ce blog. J’en ai lu énormément à l’adolescence, et j’ai fait une overdose, j’ai à chaque fois l’impression de relire la même trame, avec les mêmes personnages, et même si je sais que c’est en réalité un genre très riche qui contient le pire comme le meilleur, je préfère éviter les déceptions et ne pas prendre le risque. Par contre, quand les copines en recommandent chaudement, là il y a de bonnes chances que je me laisse tenter !

Et dans ce cas précis, c’est l’adorable Kin, (du blog Plumes de Lune que tu es obligé de connaître, et que tu as intérêt à aller voir si ce n’est pas le cas parce que tu rates beaucoup d’humour et de gifs de qualité – remarque bien comme je laisse l’ambiguïté de savoir si l’humour est aussi de qualité ou pas) qui a très bien vendu la bestiole et qui me l’a même très généreusement envoyé avant Noël. Et je la remercie très fort, parce que je ne l’aurais probablement jamais acheté et qu’il était très très chouette !

En gros, on suit Ruby, une adolescente plutôt superficielle (avec quelques airs de Georgia Nicolson, en un peu moins déjantée) qui tente de survivre alors que la planète entière est envahie par des bactéries : elles viennent de l’espace, elles se réfugient dans les gouttes d’eau, et elles tuent les gens en quelques minutes pour peu qu’on soit exposé à la pluie.

Je ne sais pas comment le dire mieux : ce livre fonctionne bien. Le cadre post-apocalyptique est plutôt maîtrisé, avec des idées originales et des rebondissements qui tiennent la route, on a un humour omniprésent, parfait pour alléger les situations qui feraient des films d’horreur abominablement glauques, les ados sont clichés mais pas dans  un genre agaçant, au contraire ça fait un contraste plutôt cool avec la situation de fin du monde, bref j’ai vraiment apprécié cette lecture ! J’ai vu qu’il y avait un second tome, qui va être traduit en mars, et je me réjouis de voir la conclusion de cette histoire.


Difficile de trouver une chanson qui corresponde à ces trois romans, je t’avoue que je me suis gratté la tête un certain temps. Et puis finalement, je me tourne vers Mogwai, parce que « Take Me Somewhere Nice » a l’atmosphère un peu sombre, un peu triste que je cherchais, et qu’après toutes ces lectures c’est carrément ce qu’on a envie de dire, take me somewhere nice, montre-moi des trucs un peu plus jolis s’il te plaît.

13 commentaires sur “[Sélection] Trois approches différentes du roman sombre

Ajouter un commentaire

  1. J’ai justement gagné Nature morte lors d’un concours blogueurs du coup tu me donnes bien envie de me lancer dedans mais je pense le garder pour l’hiver prochain! J’aime lire des livres ambiances Noël à l’approche de Noël :3

    Merci pour cette chronique et ces découvertes 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oh ben super !! J’espère qu’il va te plaire, c’est un chouette polar un peu dans une ambiance Agatha Christie 🙂
      (par contre ambiance automne-hiver d’accord, mais attends-toi pas aux jolies guirlandes et aux petits chants de Noël hein 😀 )
      Merci à toi !!

      Aimé par 1 personne

    1. Haha mais voyons, je ne suis que taquinerie et affection ❤ 😀
      Oui, encore un grand merci pour la découverte ! Je te tiendrai au courant quand j’aurai lu le tome 2 🙂 (je vais attendre qu’il sorte en français, comme ça ça m’évite d’en avoir un dans chaque langue dans ma bilbiothèque ^^)
      Des bises !

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime bien ce que fait Babel Noir en général, donc je note Nature morte ! =)
    Et pour Mais c’est à toi que je pense je ne sais pas si ça me plairait (j’ai un peu du mal avec le malsain^^), mais pourquoi pas un jour où je me sens l’estomac bien accroché ^^

    Aimé par 1 personne

  3. Je ne connais pas du tout les romans sombres (je ne sais pas où ranger American Psycho en fait…), alors je me dirigerai sûrement vers ton article 😉

    Merci de nous avoir proposé ça en tout cas !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh c’est même pas une catégorie qui existe pour autant que je sache, mais c’est un peu compliqué de classer les polars, les thrillers et les romans noirs 😊 mmh je n’ai toujours pas lu American Psycho, je ne veux pas dire de bêtises !
      Mais je suis dans le jury du prix du polar du Livre de poche cette année, alors j’aurai plein de titres à te présenter 😉

      Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :