[La ME du mois] Semblables T1 et Être divisé

Nous sommes déjà mi-novembre, et le projet de la « ME du mois » que nous montons avec Cha’ continue pour notre plus grand plaisir (et le tien j’espère !). Pour rappel, ce mois-ci nous mettons Plume Blanche à l’honneur : si tu ne connais pas cette maison d’édition, tu peux retrouver sa présentation ici ou , et notre chronique commune du premier tome de Rozenn chez Cha’ (chronique qui a d’ailleurs été actualisée avec une petite interview de l’auteure). Au passage, nous avons toutes les deux adoré ce roman et il vient d’être choisi parmi les 21 sélectionnés du PLIB ! On est ravies !

Bref, si tu as un peu suivi le calendrier, aujourd’hui c’est à moi de te présenter deux titres qui nous ont été généreusement envoyés par Plume Blanche et qui me faisaient très envie.

Blanche Edenn – Être divisé (2017)

couv-etre-divise2.jpg

Ce court roman a soufflé sa première bougie il y a quelques jours, et si je n’en avais pas entendu parler avant de découvrir le catalogue de Plume Blanche, sa couverture m’a immédiatement tapé dans l’oeil. Elle a d’ailleurs été réalisée par Blanche Edenn elle-même, c’est génial de pouvoir dessiner le visuel de son propre roman !

Vu la taille de ce livre, je vais en dire le moins possible sur l’histoire pour ne pas te spoiler. Ça parle d’envie, de jalousie entre deux soeurs, de paranormal et de faux-semblants… et ça se lit très bien.

Pour rester dans l’apparence, j’ai eu accès à la version électronique uniquement, mais elle est extrêmement soignée (ce qui est rarement le cas pour les ebooks). Des petites illustrations parsèment le récit, la mise en page est belle et reste dans l’esprit de la couverture, j’avais déjà relevé ce sens du détail dans Rozenn et je suis ravie de voir que c’est apparemment la marque de fabrique de Plume Blanche.

Ensuite, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire glaçante. La plume est poétique et impitoyable à la fois, ce qui donne un effet très particulier mais qui m’a convaincue d’emblée, avec quelques jeux stylistiques et des chapitres très courts qui s’avalent comme de rien. J’ai également apprécié l’originalité du scénario : on est dans la tête d’un personnage profondément méchant mais très bien écrit, on se place en spectateur impuissant et j’ai été plusieurs fois surprise par le déroulement du récit : cette lecture ne m’a occupée que quelques heures, mais j’en garde un souvenir bien précis !

Bref, il y a de l’audace dans ce texte. C’est le premier roman de Blanche Edenn, et elle nous propose une histoire originale et diaboliquement efficace. J’aurais peut-être aimé que ce livre soit un peu plus long pour ajouter quelques épisodes avant le bouquet final, mais c’est aussi un talent d’aller droit à l’essentiel sans s’éparpiller, et je respecte ce choix. Lecture très sympathique donc !

Julie Jodts – Semblables T1 (2019)

C1_RVB.jpg

Oui tu as bien lu, ce livre n’est pas encore sorti ! Nous avons eu la chance de le recevoir en avant-première, et là aussi c’est évidemment la couverture qui nous a fait craquer en premier lieu (elle est magnifique, non ?). Il sort en mars 2019, et le deuxième tome est déjà prévu pour janvier 2020. Mais avant de te le vendre, laisse-moi t’en parler un peu.

Mia et Léna sont soeurs jumelles dans une société qui considère cela comme une aberration de la nature. Selon les principes enseignés, chaque personne d’une fratrie a un rôle bien défini et attribué selon l’ordre des naissances. Ainsi, Mia est destinée au mariage et aux enfants, tandis que Léna part pour le service militaire afin de se battre pour les siens. Mais les rôles pourraient bien s’entrecroiser…

Là aussi, je ne développe pas pour ne pas trop me répéter, mais j’ai vraiment aimé le visuel et le soin apporté au livre numérique, qui rend la lecture très agréable. La plume est fluide, avec l’audace de proposer de la fantasy au présent et en « je », ce que je ne croise pas souvent.

Quant au cadre et au scénario, j’ai dû m’interroger pour réussir à mettre le doigt sur ce que je ressentais : d’un côté, on a une histoire plutôt classique dans ses rebondissements, mais qui ne m’a ennuyée à aucun moment. J’étais d’ailleurs étonnée d’accrocher autant alors que je voyais venir la plupart des rebondissements, et j’ai finalement identifié ce qui m’a vraiment plu et embarquée avec ce livre : le cadre est très dépaysant et assez fascinant. Chacun des éléments qui le composent fait écho à une autre oeuvre que j’ai pu lire (les personnages ont tous un animal de compagnie qui les suit jusqu’à leur mort, le système de société fait penser à plusieurs dystopies, …) mais je n’avais jamais lu d’histoire qui ose mélanger des concepts aussi éloignés pour former un ensemble aussi cohérent.

Du coup, l’univers m’a totalement conquise, et ça a occulté le fait que certains ingrédients de scénario ne me surprenaient pas. Je me suis simplement laissé bercer par cette plume si fluide et cette histoire qui coule sans accroc, dans un univers qui se dessine progressivement et dont je me réjouis de découvrir les secrets : aucun doute, j’ai envie de lire le deuxième tome et j’ai passé un très bon moment.


On est donc sur un bilan très positif jusqu’ici, avec trois romans lus et trois belles surprises de mon côté ! Dimanche prochain, Cha’ te parlera également de Semblables (que nous avons lu ensemble) mais aussi de Seirens de Melissa Scanu, je te relaierai les chroniques ici.

Inutile de dire qu’avec ces belles découvertes, j’ai eu envie de continuer mon exploration du catalogue : Suzette a donc pris un peu de poids, et avec l’aide du PLIB, plusieurs romans m’attendent donc patiemment :

(et bien sûr, le tome 2 de Rozenn et de Semblables, que j’attends de pied ferme !). Je t’en reparlerai en temps voulu ! Et pour te donner envie, nous finirons le mois avec une présentation du catalogue, donc prépare-toi à dépenser ton argent d’ici quelques semaines. C’est pour la bonne cause !

19 commentaires sur “[La ME du mois] Semblables T1 et Être divisé

Ajouter un commentaire

  1. Olala mais ces couvertures dééééjààà ♥.♥
    Sinon, plus ça va plus j’ai envie de découvrir cette maison d’Edition, donc je suis ravie que Rozenn est été présélectionnée pour le PLIB, je n’ai plus d’excuse =D
    Merci pour cet article qui ne fait pas du bien à ma wishlist x)

    Aimé par 1 personne

  2. Les couvertures sont magnifiques ! Et les histoires ont l’ai vraiment bien ! Je note ces titres. Tu m’a vraiment donné envie de les découvrir. J’ai hâte de voir ce que tu nous prévois pour la suite ^^

    Aimé par 1 personne

  3. En effet, les couvertures sont magnifiques ! C’est vraiment chouette de mettre en avant une maison d’éditions de cette façon. Du coup j’ai bien envie de lire ces deux livres. 🙂

    Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :