The Wonder

Emma Donoghue, 2016

Ca fait déjà un certain temps que le nouveau roman d’Emma Donoghue me faisait de l’oeil depuis ma bibliothèque. J’ai adoré Room qui est accessoirement le premier roman que j’aie lu toute seule en anglais, et j’étais vraiment curieuse de retrouver sa plume pour la découvrir dans une histoire totalement différente. Et quelle histoire, vraiment !

Depuis ses onze ans fêtés quatre mois plus tôt, la jeune Anna O’Donnell prétend ne rien avoir mangé et survivre uniquement grâce à sa foi en Dieu. Miracle ou supercherie ? Pour le savoir, l’infirmière anglaise Lib Wright est appelée dans ce petit village au cœur de l’Irlande du XIXe, afin de surveiller la jeune fille nuit et jour.

Je suis totalement sous le charme de ce roman et des thématiques qu’il aborde. Pour te poser un peu le cadre, Lib a été formée par Florence Nightingale pendant la guerre de Crimée, elle a de gros a priori sur les irlandais (qui ont alors la réputation d’être arriérés et un peu bouseux), n’est pas catholique et croit en la science. Sans en avoir été avertie, elle se retrouve plongée dans cette petite ferme et rencontre Anna, qui passe ses journées à prier et à admirer ses illustrations de saints, qui a l’air en parfaite santé malgré qu’elle dise ne rien manger depuis des mois et qui est peu à peu traitée comme un petit miracle. Les visiteurs se pressent devant sa porte, tout le monde espère voir en elle un signe divin, pourquoi pas la première sainte consacrée en Irlande depuis le XIIIe siècle.

Le contraste entre ces deux personnages est vraiment bien traité, et c’est ce qui fait tout l’intérêt de cette lecture. Je me suis attachée autant à Lib qu’à Anna, et j’avais vraiment envie de connaître la vérité derrière cette histoire de jeûne prolongé. Le livre n’est pas forcément haletant en soi, mais l’ambiance est puissante, pesante, et j’ai été incapable de le lâcher avant la fin. On suspecte tout le monde, on pense forcément à une arnaque sans savoir de quel côté elle vient, et on est entouré de personnages qui sont persuadés d’assister à une merveilleuse intervention divine. C’est le cadre idéal pour confronter la foi et la science, et là encore le traitement est très intelligent.

L’autre aspect très intéressant est bien sûr le thème de l’alimentation dans une Irlande qui sort tout juste de la Grande Famine, on ne peut pas passer à côté de l’ironie qui montre une jeune fille se priver volontairement de nourriture. Certains sujets abordés sont assez lourds, on aura des questionnements sur la maltraitance des enfants, la privation, et bien sûr le rôle de l’infirmière et les limites de sa déontologie, l’aveuglement de la foi et les limites de la science, bref autant de thèmes qui m’ont passionnée. D’ailleurs, Emma Donoghue s’est inspirée de vraies histoires, souvent de femmes et très souvent de jeunes filles qui prétendaient ne plus avoir besoin de se nourrir… Ce roman ne fait pas écho à une histoire en particulier mais je te conseille de le lire avant de trop te renseigner sur le sujet si tu veux préserver la surprise et la découverte de cette drôle de tendance.

Le petit bémol, s’il faut en soulever un, c’est la relation amoureuse qui arrive comme un cheveu sur la soupe, ça donne l’impression qu’il en fallait une alors qu’elle est totalement superflue. Mais l’accent n’est vraiment pas mis là-dessus, heureusement, alors j’ai fait abstraction. En tout cas, Emma Donoghue est allée là où je ne l’attendais pas, dans un roman très différent de Room mais tout aussi poignant, et j’ai vraiment envie que tu le lises pour qu’on puisse en parler.

Si tu as encore besoin d’être convaincu, je te propose la chronique de Stephen King (rien que ça), qui a aussi beaucoup aimé cette lecture. Pour l’instant, The Wonder n’existe qu’en anglais mais je suis certaine qu’il va être traduit, et le niveau est plutôt agréable si tu lis de temps en temps en VO (pour une première lecture, je te conseille plutôt Room qui est raconté par un enfant, ce qui simplifie le vocabulaire. Ici on est quand même sur des citations de la bible, attends-toi à quelques thou, thy, thee et ce genre de mots, même si le registre général du livre n’est pas aussi soutenu). En tout cas, je pense le garder en mémoire longtemps et je suis ravie de découvrir qu’Emma Donoghue n’est pas de ces auteurs qui ne sortent qu’un seul bon roman dans leur vie. J’en lirai d’autres donc, et je te recommande chaudement !

Pour la musique, je crois qu’il est temps que je te présente Husky. C’est un groupe indie-folk australien très doux, très beau que j’aime énormément, et j’aurais pu partir sur de la musique irlandaise ou religieuse mais la délicatesse de cette chanson fait écho à la fragilité d’Anna et c’est ce point que j’avais envie de mettre en avant pour cette atmosphère. J’espère que ça va te plaire !

21 commentaires sur “The Wonder

Ajouter un commentaire

    1. Je pense qu’il le sera, il est sorti l’année passée et vu le succès de Room je serais vraiment étonnée qu’ils n’envisagent pas de traduction 🙂 au pire la VO est abordable ! Et effectivement, le sujet est dangereux ! Mais comme c’est posé dans le passé, ça évite une partie du problème j’imagine, en tout cas c’est plutôt très chouette à lire 😀

      Aimé par 1 personne

    1. Oh j’espère qu’il te plaira, je l’ai beaucoup aimé ! Hahahah je dirais que le King est certainement plus convainquant que moi, mais j’avoue que je ne choisis pas les pires associés 😛

      J'aime

  1. La musique ! La musique est magnifique ! Et ce livre me tente beaucoup, je garde un très bon souvenir de Room surtout que c’est aussi un livre symbolique pour moi puisque ma mère s’est remise à lire à cette période et c’est Room qui lui a donné envie. Tu expliques encore une fois si bien les choses que j’ai envie de le découvrir pour en parler avec toi. L’histoire a l’air très délicate et j’adore quand les relations entre personnage sont bien ficelées.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis contente que la musique te plaise, elle m’a l’air bien dans ton registre ! 🙂
      Oh j’espère que tu vas le lire alors ! Je ne connaissais pas du tout l’histoire avant de le commencer et il m’a vraiment prise par surprise, j’aime beaucoup la façon avec laquelle elle a traité le sujet 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Oh c’est donc cette autrice qui a écrit Room ! Je n’ai pas lu le livre, mais j’ai vu le film au ciné, qui m’a beaucoup plus !
    Et ce roman qui se passe en Irlande (<3) a d’emblée un bon point pour m’intéresser…

    Merci pour la découverte musicale, c’est beau…
    Je concilie très souvent musique avec lecture/écriture, mais comme je n’écoute presque que les mêmes chanteurs/musiciens (peu connus, mais ils se comptent sur les doigts de la main), je me dis que je risque de tourner en rond à la fin… xD
    Par contre je suis curieuse des suggestions de musique irlandaise que tu aurais pu mettre à la place ! Sachant que j’adore la musique celtique, j’aimerais beaucoup qu’on en parle 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas encore vu le film mais il faut que je fasse ça un jour ! 🙂

      Ah pareil, l’Irlande ça m’attire tout de suite 😀

      J’aime beaucoup la musique irlandaise ! Dans les chants populaires, j’aurais par exemple « rocky road to Dublin » ,  » Molly Malone » , chome in Derry », « whiskey in the jar » , ou encore « dirty old Town »… Pas mal des chants que tu peux entendre dans les pubs irlandais en fait 😛 je suis moins calée dans les morceaux instrumentaux, mais je trouve ça magnifique aussi 🙂

      J'aime

      1. (Je réponds très en retard, mais au moins je réponds haha !)
        Merci pour tes suggestions musicales ! Je connais « Molly Malone » car j’ai récemment vu un reportage sur Dublin et on croisait un monsieur qui jouait ce chant à la flûte, installé à côté de la statue de Molly 😀

        Aimé par 1 personne

  3. ET bien jen avais vaguement entendu parler. Tu touches un autre de mes points faible avec cette ambiance irlandais, envoûtante à mes yeux. D’ailleurs la musique s’accorde parfaitement effectivement.
    Bref, tout cela pour dire que je vais attendre avec impateince la VF! Merci de cette belle critique, même si la romance n’est pas un point positif….

    Aimé par 1 personne

    1. L’ambiance est effectivement fantastique ! Plus proche de la pauvreté post-famine que de la féérie des vertes vallées, mais très charismatique quand même 🙂 ravie que la musique te plaise !
      Pour la romance, elle est vraiment anecdotique. Ce qui m’a fait un peu grincer des dents c’est qu’elle est superflue, et que ça décrédibilise le personnage principal, qui se débrouillait très bien toute seule avant qu’on décide que « oups, ce serait quand même bien qu’un homme l’aide s’en sortir »… Mais on peut tout à fait faire abstraction, cest très peu important dans l’histoire 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Eeet eeeuuh… On peut parler de cette couverture à tomber ou pas ?^^
    Je ne connais Room que de nom (et pas du tout l’auteure du coup), et tu me donnes vraiment envie de découvrir cette histoire ! Merci =D

    Aimé par 1 personne

  5. Oooh, ça a l’air très chouette ! (La couverture est superbe, je pense que je n’attendrais pas une sortie française si je la croise…)
    En plus, je me faisais récemment la réflexion que ça me tentait bien de lire des lectures autour de l’Irlande donc tu tombe à pic, merci 😀

    Je n’ai pas lu Room mais j’avais vu le film sans rien savoir de l’histoire et ça m’avait beaucoup plu, tu as eu l’occasion de faire la comparaison ?

    Aimé par 1 personne

    1. Oui la couverture est superbe !! Ah mais fonce alors, c’est un livre assez unique en son genre 🙂
      Je n’ai pas encore vu le film, mais j’ai eu de très bons échos, y compris de gens qui avaient lu le livre donc je pense que ça doit ressembler pas mal 🙂

      Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :