[Rétrospective] Novembre

Mon mois de novembre a été bien rempli au niveau des lectures, mais pas du tout stratégique : sans vraiment le faire exprès, je n’ai lu quasiment que des sagas ! Alors vu que je n’aime pas chroniquer des tomes individuels, j’étais un peu embêtée pour alimenter le blog. Un peu moins de contenu que d’habitude donc, j’en suis désolée, et je ne sais pas si ça va aller en s’arrangeant parce que je commence un nouveau boulot aujourd’hui ! Mais on va prendre les choses tranquillement et on verra bien comment ça se passe.

Les livres :

 

De belles lectures par ici, et beaucoup de lectures communes : avec Lucie, sur Le musée imaginaire de Jane Austen (on est très contentes, d’autant que Fabrice Colin ET Nathalie Novi nous ont fait des retours adorables), avec Ingannmic sur Comme un conte (très chouette lecture aussi) et avec Flof’ sur Le journal d’Anne Frank (une lecture plutôt surprenante finalement, on t’en parlera). Sinon, je ne t’ai pas présenté Genesis Secret de Tom Knox parce que j’ai eu la bonne idée de le lire en allemand et qu’il ne m’a pas du tout inspirée, mais j’ai adoré The Wonder que j’ai déjà eu l’occasion de te montrer.

Les sagas :

 

  • Jean M. Auel – Les enfants de la Terre T4
  • Raymond E. Feist – Magicien T1
  • Pierre Bordage – Arkane T1
  • Clive Barker – Abarat T1-T2-T3
  • Christelle Dabos – La Passe-Miroir T3
  • Dan Simmons – Hypérion T2

Tadaaa, toutes les lectures que j’ai pas encore pu chroniquer parce que ce sont des sagas pas terminées. J’avance doucement dans Les enfants de la Terre avec mon Tanuki préféré, même si le tome 4 était un peu fastidieux, je me suis éclatée sur le premier tome de Magicien avec Sixte et on a eu la main un peu moins chanceuse avec le lutin sur Arkane (c’est pas si mal, mais c’est un peu du réchauffé).

Et sinon, en-dehors des lectures communes, j’ai relu Abarat pour pouvoir enfin savourer le troisième tome qui n’est pas disponible en français, et j’avais bien envie de t’en parler mais deux autres tomes sont prévus (depuis looongtemps) alors j’aimerais quand même mieux avoir un avis global. Pour l’instant c’est très très bien et je t’en parlerai probablement dans un prochain rendez-vous de mes sagas en cours. Pareil pour la Passe-Miroir, je me suis bien amusée dans ce tome et j’ai hâte de lire la fin ! J’ai aussi beaucoup apprécié le deuxième tome d’Hypérion et j’aimerais mieux lire les deux derniers avant de t’en parler en détail. Beaucoup de chroniques en construction, donc !

Les auto-édités :

 

  • David Duranteau – Le jour où mon pénis est tombé
  • Brice Milan – La belle assise
  • Bridget Page – Timothy Blake : La mort en héritage
  • Roland Collin – La mort dans l’âme

Un joli mois pour l’auto-édition également, avec pas mal de polars et de belles découvertes. Allons-y dans l’ordre (le lien de la critique Babelio est à chaque fois dans le titre) :

David Duranteau – Le jour où mon pénis est tombé

retro13

J’ai eu un contact très sympathique avec l’auteur, ce qui m’a convaincue d’essayer ce livre dont le titre ne m’aurait pas spécialement attirée à première vue. Et bien m’en a pris, parce qu’au final c’était une lecture divertissante et bien barrée !

Difficile à en faire un résumé fidèle sans tout dévoiler. En gros, ça parle d’un animateur radio très « grande gueule », Fabrice Carmen, qui se retrouve en arrêt de travail à cause d’un accident du côté des parties génitales. Entre sa nouvelle copine (qu’il refuse de considérer comme telle), sa voisine plutôt louche et la demoiselle qui le remplace à la radio, il devra aussi gérer les états d’âme de son chauffeur et un enquêteur plutôt insistant…

Ça oscille entre la comédie et le thriller, avec un humour grinçant et cynique et des personnages très affirmés. Plutôt fun à lire donc, malgré quelques postulats stylistiques que j’ai dû accepter pour vraiment me mettre dedans.

Brice Milan – La belle assise

retro14

Une belle lecture également, qui a su me surprendre avec ses rebondissements. Il s’agit d’un thriller, qui commence doucement avec un jeune homme plutôt fortuné qui tombe fou amoureux d’une belle inconnue en fauteuil roulant.

Le tour de force plutôt réussi dans ce livre, c’est la totale omniscience du lecteur qui ne casse pourtant pas le suspense. Ça se lit vite, c’est prenant, et le rythme est soutenu. J’ai bien apprécié la plume, bref ce fut une agréable lecture qu’on savoure sans lassitude !

Bridget Page – Timothy Blake : La mort en héritage

retro15

Là aussi, un très bon moment de lecture. On suit en parallèle un enquêteur chargé de retrouver un tueur en série qui met en scène ses meurtres autour du thème des bateaux, et ledit tueur en série qui nous ouvre les portes de sa pensée et de son fonctionnement.

Ce n’est pas la première fois que je lis un thriller qui propose le point de vue du tueur en série, et j’ai plusieurs fois pensé à Au-delà du mal de Shane Stevens (qui m’avait beaucoup plu). Pas forcément de surprise de ce côté-là donc, mais un personnage très bien construit et tout à fait cohérent et crédible.

Le gros point fort de cette lecture pour moi, c’est quelques images vraiment fortes qui me marquent encore aujourd’hui : certaines scènes de meurtre quasiment graphiques, très bien décrites et glaçantes, et cette fin que j’ai adorée pour sa symbolique et son côté percutant. Belle surprise donc !

Roland Collin – La mort dans l’âme

retro16

Et on arrive à mon gros coup de cœur auto-édité du mois : La mort dans l’âme. C’est un thriller très court mais vraiment haletant que j’ai lu quasiment d’une traite tant j’étais pressée de comprendre l’affaire.

On est dans un petit village français des années 60, où quatre militaires anglais sont portés disparus. Alors que John est chargé de les retrouver, il croise le chemin de Lily, une jeune femme hantée par l’esprit d’une petite fille qui apparaît toutes les nuits en essayant de lui faire comprendre son message. Ils vont s’allier pour découvrir la vérité, entre un vieux fort militaire et l’ambiance tout aussi oppressante du village.

Après l’avoir laissé mûrir quelques semaines, je peux vraiment dire que j’ai adoré cette lecture. C’est à la fois historique et fantastique, l’ambiance est franchement stressante, le cadre est original, j’ai appris des choses sur la Seconde Guerre Mondiale et surtout, je n’ai ABSOLUMENT pas vu venir la fin. J’adore les secrets de petite communauté qu’il faut faire éclater malgré les réticences de tout le monde, et là on est sur de la révélation glaçante, choquante et tirée probablement de faits véridiques, c’est vraiment un combo gagnant pour moi. Le ton est très juste, la plume agréable et maîtrisée, la touche de fantastique ajoute une ambiance tout à fait particulière, je suis vraiment aux anges.

Evolution de Suzette :

  1. Jean M. AUEL – Les enfants de la terre T4 T5 – T6
  2. Clive BARKER – Abarat T3
  3. Pierre BORDAGE – Arkane T1
  4. Christelle DABOS – La Passe-Miroir T3
  5. Emma DONOGHUE – The Wonder
  6. Raymond E. FEIST – Magicien T1
  7. Anne FRANK  – Le journal d’Anne Frank
  8. Graham JOYCE – Comme un conte
  9. Tom KNOX – Genesis Secret
  10. Dan SIMMONS – Hypérion T2
  11. Fabrice COLIN – Le Musée Imaginaire de Jane Austen
  12. Peter S. BEAGLE – In Calabria
  13.  Mikhaïl BOULGAKOV – Le Maître et Marguerite
  14. James CLEMENS – Chroniques des Dieux T2
  15. Collectif – Invaders
  16. Gabriel GARCIA MARQUEZ – Cent ans de solitude
  17. Nalo HOPKINSON – Falling in love with hominids
  18. Helen KLAGES – Wicked Wonders
  19. Jeff VANDERMEER – The Third Bear

Je maîtrisais plutôt bien mes achats ce mois-ci, jusqu’à ce que je découvre que Humble Bundle (que j’utilise de temps à autre pour acheter des jeux vidéo à très bas prix, et que j’aime beaucoup parce qu’ils reversent une partie de l’argent à des associations) fait aussi des offres groupées sur des ebook. Alors ça n’a pas manqué, j’ai pris le plus petit paquet je me suis retrouvée avec cinq titres supplémentaires en science-fiction et fantasy (si tu cliques sur le lien tu arriveras direct sur l’offre, il y a encore quelques jours pour en profiter !). Alors forcément au final ça s’équilibre une fois de plus, même si je m’en sors avec un petit -1 pour Suzette.

J’arrive au bout de cette rétrospective, n’oublie pas qu’il te reste quelques jours pour participer au concours d’anniversaire du blog et j’espère avoir un rythme un peu plus régulier en décembre !

29 commentaires sur “[Rétrospective] Novembre

Ajouter un commentaire

  1. C’est un très beau bilan 🙂 J’ai Le musée imaginaire de Jane Austen dans ma PAL et j’ai hâte de trouver le temps de le dévorer.
    Plusieurs des livres que tu présentes me tentent, mais tu m’as plus particulièrement intriguée avec La mort en héritage que j’ai du coup ajouté dans ma wish list.
    Bon mois de décembre 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Haha je profite de chaque trajet en train et de chaque moment d’attente 😉
      Je vais faire du consulting en informatique ! Je peux pas encore te donner des infos plus précises mais y aura du big data et des choses comme ça 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. Haha mince, pas du tout stratégique ça 😉 merci beaucoup!! J’espère qu’on aura bientôt l’occasion de planifier notre lecture commune, ça t’aidera peut-être à réduire ta pile 😊

      J'aime

  2. Hé c’est trop chouette quand on a des mois comme ça !
    Joli bilan eet je viens de tilter qu’il me restait jusqu’à ce soir pour le concours, je vais tenter de chercher mais je suis pas très fut fut alors je promets rien hein ^^
    Passe un joli mois de Décembre ! =)

    Aimé par 1 personne

  3. Superbe bilan !!
    J’ai lu 3 des 4 romans édités dont tu parles dans l’article! Timothy Blake fut mon coup de coeur 2017. J’ai adoré La mort dans l’âme et j’ai bien aimé la belle assise que j’ai lu il y a quelques temps… L’histoire a du changer depuis!
    Le jour où mon pénis est tombé est prévu pour 2018.
    Je te souhaite un bon mois de décembre!

    Aimé par 1 personne

    1. Le premier tome est vraiment cool parce que ça raconte l’histoire de chacun des personnages principaux, alors tous les récits ne sont pas passionnants mais certains sont assez dingues 🙂 le deuxième tome est plus linéaire, j’ai pas tout compris les passages techniques/politiques (mon talon d’Achille) mais ça m’a pas empêché d’apprécier 😊 tu me diras !

      Aimé par 1 personne

    1. J’ai été déstabilisée au début parce que Anne est quand même très ado et pas toujours agréable avec les autres, alors que je pensais m’attacher immédiatement à elle. Mais son évolution est très intéressante à suivre et du point de vue historique c’est passionnant !

      Aimé par 1 personne

  4. Cela fait plaisir de voir que je ne suis pas la seule à ne pas aimer chroniquer des tomes individuels 😉
    Suzette est bien plus raisonnable que ma PAL (cela me fait penser que je devrais lui trouver un petit nom aussi, tiens !) !
    Joli mois, fourni, avec de futures belles chroniques en perspective 😉

    J'aime

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :