[#PLIB2018] Chroniques homérides T1

Alison Germain, 2017

Résultat de recherche d'images pour "le souffle de midas"

#ISBN:9782375680537

Je ne suis aucune chaîne de booktubers sur YouTube. En général, je préfère lire des chroniques littéraires que les écouter, et je trouve le format de ces vidéos souvent trop formaté. J’ai déjà entendu parler de Lili bouquine, la chaîne de Alison Germain, mais je ne crois pas avoir déjà regardé une de ses vidéos, et je serais donc probablement passée à côté de ce livre s’il ne faisait pas partie des lectures imposées pour le Prix Littéraire de l’Imaginaire. D’autant que j’ai tendance à me méfier des gens qui deviennent auteurs grâce à leur notoriété (les célébrités qui sortent leur biographie, les youtubeurs qui publient un roman, …). Je ne partais donc pas dans les meilleures dispositions (rajoutons par-dessus le fait que je ne lis plus beaucoup de romans jeunesse, mais tu commences à le savoir), et pourtant je dois avouer que j’ai bien apprécié cette lecture !

Dans la petite ville de Falmouth, Louise tombe un soir sur une jeune femme agonisante dans un parc. Mais au matin, personne ne semble avoir retrouvé le corps de cette femme, et Louise a été découverte bien loin de là, au milieu d’un nuage de poussière d’or… Avec Angus, un détective privé, elle devra comprendre ce qui est arrivé et la nature de l’étrange pouvoir transmis par la mourante juste avant qu’elle rende son dernier souffle.

Je suis toujours embêtée pour chroniquer des tomes individuels, et j’aurais vraiment préféré pouvoir lire l’ensemble de la saga avant de t’en parler. Ce premier volume semble poser les bases et le décor pour le reste de l’histoire, et si je l’ai trouvé efficace et bien sympathique, j’attends de voir dans quelle direction va partir le scénario pour me faire un avis définitif. Je te livre donc mes réactions à chaud, en gardant à l’esprit que la suite sera probablement déterminante pour que je te recommande ou non cette saga.

J’ai d’abord été agréablement surprise par la plume : ce n’est pas parce que le livre est classé jeunesse qu’il adopte un ton « basique », ici le vocabulaire est soigneusement choisi et on sent beaucoup d’application dans les tournures de phrases. Ca peut rendre la lecture moins fluide pour ceux qui ne seraient pas familiers de certains termes, et ça peut aussi laisser une sensation de « trop » léché, pas assez spontané, mais de mon côté, j’ai apprécié cette qualité stylistique à laquelle je ne m’attendais pas forcément.

Ensuite, l’immersion dans la mythologie grecque est très sympa. Elle reste un peu timide pour l’instant, on cite pas mal de noms mais on n’explique les histoires que dans les grandes lignes, j’attends de voir si c’est un choix du premier tome (puisque Louise tombe dans cet univers en tant que novice, et qu’elle n’est pas encore au cœur du sujet) et que cette partie sera étoffée par la suite (ce qui me plairait vraiment). Si on garde cet aspect de mythologie survolée tout du long, par contre, je serai probablement un peu déçue. Mais on sent qu’il y a du travail derrière ce livre, on voit une envie de dynamiser et de réécrire les mythes, ça demande de l’audace et c’est jusqu’ici bien agréable.

Par contre, on tombe dans certains travers de la littérature jeunesse (ceux qui me font souvent lever les yeux au ciel mais qui peuvent plaire aux amateurs du genre) : l’héroïne débrouillarde mais qui tombe souvent sur une aide bienvenue pour se sortir des situations critiques, l’histoire d’amour avec le jeune homme beau comme un dieu parce qu’on est toujours obligé de rajouter de la romance, les sujets effleurés mais pas forcément très approfondis pour ne pas ralentir le rythme du récit. Il faut simplement s’y attendre, je ne peux pas forcément reprocher ces caractéristiques à un livre qui n’a jamais prétendu révolutionner le genre. Vu que je m’étais préparée à croiser ces éléments, ils ne m’ont pas agacée et je trouve qu’ils passent finalement plutôt bien dans le scénario.

Et puis, ce qui m’a vraiment plu jusqu’ici, c’est ce fameux pouvoir que Louise développe au contact de la mystérieuse jeune femme. Je te laisse le découvrir si tu ne connais pas encore ce livre (le titre peut quand même te donner un bel indice), mais je le trouve chouette, avec une esthétique qui donne une ambiance particulière au livre, et j’apprécie qu’Alison ait cherché à pousser le concept un peu plus loin que ce qu’on en connaît habituellement. Là encore, j’attends de voir comment il est exploité dans la suite de l’histoire, mais jusqu’ici il est prometteur.

En bref, c’était une lecture bien plus agréable que ce à quoi je m’attendais. On reste dans de la littérature jeunesse traditionnelle, avec certains rebondissements très prévisibles et d’autres plus surprenants, l’écriture est soignée, l’idée de base n’est pas révolutionnaire mais elle est traitée de manière bien sympathique et avec des concepts qui annoncent de beaux développements possibles dans les prochains tomes. Il est donc bien possible que je me procure la suite quand elle sortira, pour voir quelle direction Alison a voulu donner à cette histoire !

Si tu trouves mon avis peu enthousiaste, il faut garder à l’esprit que je suis assez loin de ma zone de confort. La couverture ne m’attirait pas follement (elle a du charme, hein, mais assez loin de ce que j’aime aussi), le côté jeunesse me rebutait pas mal, l’aspect « booktubeuse qui devient écrivaine »  me rendait méfiante, donc si ce livre a su me faire passer un bon moment en dépit de tous ces obstacles, c’est qu’il peut certainement beaucoup plaire à un public plus attiré par ce genre littéraire ! Et j’ai même envie de lire la suite, ce qui n’était vraiment pas gagné.

Une très jolie surprise, donc, sans prétention mais soignée et écrite avec le cœur. Encore une fois, le PLIB me réconcilie petit à petit avec certains titres jeunesse et je suis ravie de pouvoir profiter de cette expérience de jury littéraire. Pour terminer en musique comme d’habitude, je suis allée farfouiller du côté des musiciens de Cornouailles (la région où habite Louise) et je suis tombée sur les Fisherman’s Friends, un ensemble vocal de huit hommes qui proposent essentiellement des chants de marins. C’est tout doux, c’est agréable, profite bien !

14 commentaires sur “[#PLIB2018] Chroniques homérides T1

Ajouter un commentaire

  1. Je me suis désabonnée de pas mal de chaînes littéraire parce que justement, elles ne se renouvelaient pas et se répétaient trop pour que je puisse les apprécier. Par contre j’aime bien suivre les actualités et j’étais au courant de ce livre. Il ne m’avait pas du tout donné envie TT Je vais quand même l’attendre en poche pour le découvrir bien que… j’ai aussi de nombreux à priori sur les romans YA xD

    Aimé par 1 personne

    1. Ah je comprends, personnellement j’ai un peu l’impression de voir toujours la même vidéo ^^’
      Je ne sais pas si ce livre te plairait, je l’ai trouvé chouette mais je ne te conseille pas de le mettre dans tes priorités, connaissant la taille de ta pile et tes plumes de prédilection 🙂
      Ecris-moi sur discord quand tu as du temps ! Je t’ai loupée l’autre jour, ça me ferait plaisir d’avoir de tes nouvelles 🙂

      J'aime

  2. Je dois t’avouer que j’aurais eu les mêmes réticences que toi de base (une booktubeuse qui, comme par hasard, peut publier un livre… Mouais) et que je ne l’aurais sûrement jamais lu, étant éloignée de ma zone de confort moi aussi.

    Sans aller jusqu’à dire que je lirai ce livre un jour, ta chronique permet de remettre les choses à plat. Je ne sais pas trop si j’accrocherais à cet univers ceci dit…

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas totalement sûre que ça te plairait 🙂 Ca reste de la litté jeunesse sans prétention, mais c’est vrai que j’avais pas mal de préjugés et je suis contente que finalement, ça se soit bien passé 🙂 Mais je ne le mettrais pas dans tes priorités, je sais assez que tu as beaucoup de choses sur le feu !

      Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :