[Rétrospective] Juin

On continue la machine à remonter dans le temps ? Nous voici donc en juin, un mois très compliqué, très chargé au niveau du boulot et où j’ai eu la bonne idée de lire de gros pavés un peu exigeants… Le résultat, c’est un bilan pas très touffu, mais rempli de jolies découvertes, c’est toujours ça de pris !

Les livres :

  • Alexandre DUMAS – Les trois mousquetaires
  • Walter MOERS – Rumo

Ça faisait très longtemps que je tournais autour de ces Trois mousquetaires sans oser me lancer. Intimidant monument de la littérature française, épais, culte, il m’a fallu une proposition de lecture commune pour enfin prendre mon élan. Et finalement, ça se lit bien plus facilement que prévu ! Il y a pas mal d’action, d’humour, et une histoire qui devient carrément addictive dans la dernière partie. J’ai quand même été larguée à certains moments (surtout à cause de la période stressante), mais globalement, je suis contente d’avoir enfin découvert la plume de Dumas et ça me donne plutôt envie de tenter Le Comte de MonteCristo à l’occasion.

Le bingo qu’on organise cette année avec le podcast m’a fait tirer un livre au sort, et c’est tombé sur Rumo, petite brique de fantasy allemande que j’avais là aussi bien du mal à sortir de ma pile. Il a donc bien fallu s’y coller, et là aussi ça s’est passé bien mieux que prévu. J’aime beaucoup le travail de Walter Moers, c’est ludique, réjouissant, plein de rebondissements et de petits dessins tout à fait sympathiques (et qui aident à se sauver des descriptions en allemand, soyons honnêtes). Bref, j’ai dépoussiéré mon allemand et c’est tant mieux, puisqu’il reste beaucoup de romans de sa bibliographie qui n’ont pas (encore ?) été traduits.

Les sagas :

  • Robin HOBB – The Tawny man trilogy T3
  • Lois LOWRY – Anastasia Krupnik T1

Là aussi, il y avait du boulot, puisqu’on a enfin bouclé le deuxième cycle de L’assassin royal avec Cha’. Comme toujours, c’est allé crescendo, avec un joli feu d’artifice en fin de tome (qui a mis du temps à se mettre en place, ouh là là). C’est un vrai plaisir malgré les longueurs, et on tâchera de continuer cette épopée dès qu’on pourra.

J’ai aussi remis un pied dans les relectures avec Anastasia Krupnik, une saga que j’ai adoré dans mon enfance et pour laquelle je garde une tendresse toute particulière. Ce n’est pas le plus connu des romans de Lois Lowry en francophonie, même s’il a eu un gros succès en VO, mais Anastasia m’a accompagnée jusqu’à mon adolescence, avec sa famille un peu timbrée et ses questions existentielles, et c’était un vrai bonheur de m’y replonger (en anglais cette fois).

Les bulles :

  • David L. CARLSON – L’accident de chasse
  • Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ – Locke & Key T3
  • Emmanuel LEPAGE – Muchacho
  • Serge LEHMAN – L’homme gribouillé
  • ZEP – Ce que nous sommes

Suite et fin de la razzia de BDs que j’avais entamée en mai : côté réussites, L’accident de chasse, magnifique roman graphique totalement délirant qui m’a beaucoup plu, la suite de Locke & Key qui reste dans la même veine et me plaît toujours autant, Muchacho qui est tout à fait poignant et magnifiquement dessiné. Par contre, j’ai été un peu déçue de L’homme gribouillé qui démarrait très bien mais est retombé comme un soufflé sur la fin en ce qui me concerne, et je suis passée tout à fait à côté de Ce que nous sommes qui, à mon sens, n’apporte rien de nouveau et recycle des ingrédients de dystopie sans trop d’inspiration.

Evolution de Suzette :

  • David L. CARLSON – L’accident de chasse
  • Alexandre DUMAS – Les trois mousquetaires
  • Joe HILL & Gabriel RODRIGUEZ – Locke & Key T3
  • Robin HOBB – The Tawny man trilogy T3
  • Serge LEHMAN – L’homme gribouillé
  • Emmanuel LEPAGE – Muchacho
  • Walter MOERS – Rumo
  • ZEP – Ce que nous sommes
  • Lois LOWRY – Anastasia Krupnik T1

Pas du tout eu le temps ou l’envie de faire des acquisitions de livres en juin, Suzette a donc continué de fondre allègrement… Le compte-rendu de juillet arrive bientôt, tu sauras donc si cette tendance s’est maintenue ou si j’ai fini par retrouver le chemin des librairies (quel suspense insoutenable) !

12 commentaires sur “[Rétrospective] Juin

Ajouter un commentaire

  1. Mon Dieu! Suzette va réellement finir en crêpe!!!
    C’est génial que tu es lu -enfin – un Dumas. Si tu as aimé les 3 Mousquetaires, la plume du Père Dumas, sa gouleyante, son histoire splendide, ses personnages chamarrés…. il faut que tu te jettes sur Le Comte de Monte-Cristo.

    Aimé par 1 personne

  2. Ça fait longtemps que je n’ai pas lu Dumas, je veux vraiment relire Le comte de Monte Cristo avant d’enchaîner sur des titres que je n’ai pas lus. Mais effectivement, c’est très agréable à lire, ce ne sont pas des classiques intimidants, je trouve…
    De Walter Moers, je suis très curieuse de La Cité des livres qui rêvent.
    Jamais entendu parler de ce Lois Lowry !
    Dommage pour L’homme gribouillé, mais je te rejoins sur Muchacho !
    Quel suspense ! Mais dans quel état se trouve réellement Suzette en cette fin d’année, telle est la question !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je suis d’accord, et ça fait plaisir d’avoir des classiques abordables ! 🙂
      J’ai adoré la Cité des livres qui rêvent, c’est vraiment un bouquin culte de mon enfance. Et Lois Lowry est l’autrice du Passeur, entre autres, elle fait un carton en anglophonie ^^
      Oui hein, suspense insoutenable !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, je connais justement Le Passeur, mais pas le titre que tu as lu, je n’en avais jamais entendu parler. Mais j’ai l’impression qu’elle est moins connue en France quand même (à part pour Le passeur justement), mais je me trompe peut-être…
        Je vais essayer de tenir malgré tout !

        Aimé par 1 personne

  3. J’avais adoré La cité des livres qui rêvent de Walter Moers mais effectivement il est assez peu traduit en français ! C’est dommage parce qu’il a vraiment réussi à créer un univers bien a lui et très reconnaissable je trouve (les dessins jouent je pense aha)

    Tu me fais une petite piqure de rappel pour L’accident de chasse. Je ne sais pas grand chose mais les dessins ont tellement tout pour me plaire qu’il faudra que je me lance… Mais il est tellement énorme que j’ai jamais de place dans mon tote bag quand je vais en bibli. Snif : »)

    Aimé par 1 personne

Donne-moi ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :